lundi 17 décembre 2012

H2G2 - Le Guide du voyageur galactique - Tome 1, Douglas Adams

Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d'autoroute ; que la Terre va être détruite d'ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d'une future voie express intergalactique ; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s'apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ?
Pas de panique !
Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l'accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.

Une fois Le Guide du voyageur galactique fermé, je me suis dit "Oh mon Dieu ! Mais comment est-ce que je vais bien pouvoir en parler ?" Si vous l'avez déjà lu, je pense que vous me comprendrez. Si tel n'est pas le cas, permettez-moi de vous demander ce que vous foutez encore assis devant votre ordinateur plutôt qu'à la caisse de la première librairie du coin ?

Imaginez-vous... Tout commence un jeudi, à huit heures du matin. Vous vous réveillez avec une gueule de bois monumentale et ne tardez pas à être allongé devant un bulldozer jaune qui remonte l'allée de votre jardin dans le seul but de détruire votre maison pour laisser place à une déviation d'autoroute. C'est ce moment précis que choisit votre ami Ford pour venir vous annoncer que la fin du monde approche car la Terre se trouve malencontreusement sur le tracé d'une future voie express hyperspatiale. Avant toute chose, n'oubliez pas votre serviette, votre Guide du voyageur galactique et, surtout PAS DE PANIQUE !
Douze minutes plus tard, vous voici à bord d'un vaisseau spatial appartenant à l'espèce la plus désagréable de toute la Galaxie, que vous ne devez sous aucun prétexte laisser déclamer des poèmes. Vous vous retrouvez avec un drôle de poisson dans l'oreille, faites la connaissance d'un homme à deux têtes, d'un androïde paranoïde et pestez contre un ordinateur qui n'est même pas fichu de vous faire une vraie tasse de thé... Il va sans dire que tout cela n'est qu'un aperçu de ce que vous réserve votre voyage déjanté dans l'espace !
Ce premier volume de la "trilogie en cinq tomes" est une explosion d'humour so british ! Douglas Adams l'exprime à travers les excellents dialogues des protagonistes, leur comportement et par les événements plus ubuesques les uns que les autres. Je ne me rappelle pas avoir tourné une seule page sans qu'un sourire ne vienne étirer mes lèvres. Le récit a du rythme, est très cohérent et plein de génie. Ce livre vous rendra de bonne humeur, vous fera oublier vos soucis et, plus important que tout, vous fera ENFIN connaître LA réponse à la grande Question sur la Vie, l'Univers et le Reste... Votre lecture achevée, je serai ravie d'en discuter avec vous devant le menu du Dernier Restaurant avant la Fin du Monde...

Ma note : 5/5

Tome 2 : Le Dernier Restaurant avant la Fin du Monde

5 commentaires:

  1. Ahahaha !
    Il y a quelques mois, un ami m'a fait découvrir "le guide du voyageur galactique". En film. Très, très marrant. Je ne savais pas qu'il existait un livre.
    :D J'espère que t'auras autant de plaisir à lire que j'en ai eu à le regarder !

    RépondreSupprimer
  2. Oh la la la la quelle tentation que voilà ! Ca me donne envie de le lire tout de suite ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pouvais pas me faire plus plaisir louloute =D

      Supprimer
  3. Ça a l'air d'être du grand n'importe quoi mais j'adore. Je ne connaissais pas du tout, alors merci pour là découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien du grand n'importe quoi, mais très organisé =D
      Avec plaisir! Si tu te lances un jour dans cette folle aventure, je serai ravie de partager avec toi ;-) bisous louloute!

      Supprimer